Catégories
Cinéma Littérature

[Chronique] Secret de cinéma – Bruno Cras

Secret de cinéma – Bruno Cras

Un film, c’est une aventure incroyable. Un parcours semé d’obstacles, d’embûches, de conflits mais aussi de joies, de bonnes surprises, et de rencontres imprévues. Entre le moment où le projet s’élabore et celui où le film sort en salles, le voyage peut durer plusieurs mois ou plusieurs années.

Secrets de cinéma raconte les coulisses de trente films, trente œuvres phares, « cultes » de leurs réalisateurs. De « Z » de Costa Gavras à « Intouchables » du tandem Nakache-Toledano en passant par « La vie est un long fleuve tranquille » ou « Marius et Jeannette », les réalisateurs livrent des anecdotes inédites sur la production de leur film, l’écriture, le casting, les conditions du tournage et le moment crucial ou le public va trancher..


couv20222158

Hasard des choses ou nons, je l’ai le livre quelques jours avant de partir moi-même en tournage. Une façon peut-être de désacraliser le cinéma et calmer mes angoisses quant à cette première fois à venir. J’aime le cinéma, mais j’aime surtout connaitre les petites anecdotes qui font un film. Pourquoi cet acteur ? Pourquoi ce plan ou encore pourquoi ce type de costume ?

C’est ce que je propose le livre ; répondre aux questions et faire connaitre les petits ou grand classique du cinéma français. Bruno Cras choisis un parti-pris assez intéressant puisqu’il laisse la parole aux différents réalisateurs de ces projets à la manière d’une interview. C’est ce qui rend le livre très abordable sans tomber dans un essai indigeste. Le but est de détendre le lecteur en lui parlant de films qu’il a pu aimer et lui donner envie de découvrir les autres nommés. Et qui de mieux placer pour en parler que le réalisateur de son film.

L’objet film est différent de l’objet livre parce qu’il raconte une histoire avec des images, des sons et de la musique, et qu’il provoque d’autres sensations. On reçoit le film directement par les sens et l’émotion.

Jean-Jacques Annaud – Le Nom de la Rose (1986)

Ce livre, il faut le lire en piochant par petite touche. Une fois un chapitre, une fois un autre. Je pense que c’est la meilleure manière de le lire afin de s’imprégner de chacun des films, voir même de lire le chapitre juste après avoir vu le film.

Conclusion, un bon petit moment de découverte cinématographie. A lire en piochant pour éviter le trop-plein.


Merci aux éditions PLON

Pages : 240 pages

Note 14/20

Sortie le 11 mai 2017


 

 

Une réponse sur « [Chronique] Secret de cinéma – Bruno Cras »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s