Chronique, Contemporain, Historique, Littérature

L’Incroyable histoire de Wheeler Burden – Selden Edwards

L’Incroyable histoire de Wheeler Burden – Selden Edwards

Wheeler Burden vit à San Francisco en 1988. Aussi a-t-il peu de raisons de se retrouver, un beau matin, à Vienne en 1897. C’est pourtant ce qui lui arrive, d’une façon totalement inexplicable. Se demandant s’il n’est pas devenu fou, l’idée judicieuse lui vient d’aller consulter un jeune thérapeute viennois qui n’a pas encore découvert le complexe d’Œdipe, Sigmund Freud. Devant la perplexité compréhensible de celui-ci, et en attendant qu’il trouve une réponse satisfaisante à ses questions, Wheeler explore la ville aux richesses innombrables. Vienne est alors à un tournant de son histoire, le maire, Karl Lueger, est le premier dirigeant à s’être fait élire sur des théories antisémites, Mahler révolutionne les règles de la composition, Gustav Klimt et Egon Schiele sont sur le point d’en faire autant avec la peinture, sans parler des philosophes, architectes et écrivains, qui bouleversent le mode de pensée de la vieille Europe. Mais, plus encore que de croiser la route de ces grands noms, Wheeler est enthousiaste à l’idée de retrouver ses grands-parents, qui sont sur le point de se rencontrer dans la capitale autrichienne. Il ne sait pas encore qu’il est sur le point de découvrir un étrange secret de famille. Bien vite, il réalise ce qui est en jeu dans cette curieuse mésaventure : l’incroyable possibilité de changer le destin des siens, et peut-être plus encore, celui de l’humanité toute entière. À quelques kilomètres de Vienne, dans le village de Lambach, vit en effet un petit garçon âgé de 6 ans, nommé Adolf Hitler. Wheeler est, néanmoins, loin de se douter des risques qu’il encourt et des dangers qu’il y a, à vouloir modifier le cours des choses…


couv42168584Lire un pavé de presque 600 pages voilà quelque chose qui ne m’était pas arrivé depuis longtemps. Le dernier que j’avais lu remontait à Février sur le tome 2 de La Cité de Gemmel. L’expérience n’ayant pas été très concluante – j’ai mis un mois à le lire – j’ai eu quelques réserves. Surtout sur une telle thématique : Le voyage dans le temps.

Les premières pages, ont était difficiles et ceux pour une raison en particulier. La quatrième de couverture nous vend le livre comme un voyage dans le cœur de la Vienne du XIXe, et c’est ce qu’il fait, mais les premières embardées dans le monde contemporain m’ont clairement dérangé. Surtout, que j’ai eu bien du mal à comprendre l’intérêt de ces moments. Bon, réellement, on comprend bien plus tard à quel point elles sont utiles. Mais c’est assez déconcertant sur les 50 premières pages.

Passé les cinquante pages, je me suis laissé guider dans cette histoire assez incroyable (le titre porte très bien son nom). Le résumé est très bien fait, car il dit juste ce qu’il faut savoir au début, car l’histoire est très dense et profonde. L’auteur a fait un travail incroyable sur la reconstitution de Vienne en 1897. J’ai tellement été curieuse que durant ma lecture, je suis plus d’une fois allée voir à quoi ressemblait tel lieu ou tel personnage. Car c’est l’un des points forts du roman ! Notre personnage rencontre les individus qui ont fait Vienne et son époque (je pense entre autres à Freud) mais aussi toutes la société, pauvre et riche.

L’histoire du voyage dans le temps n’est que la base du livre et sert un sujet beaucoup plus fort ; celui de la famille. Je ne vais pas spoiler, mais le livre est à mon sens une histoire sur la Famille et ce qu’elle représente pour chacun de nous. En général, ce genre de thème dans les livres a tendance à m’ennuyer, car j’ai déjà bien à faire avec la mienne pour m’inquiéter de celle des autres. Mais ici, j’ai été totalement happée même si je pense que le contexte a fortement aidé.

Malgré quelques petites longueurs, par-ci par-là, l’ensemble est très fluide et les multiples rebondissements font que la lecture devient très vite addictive. Je pense que nous sommes très proche d’un coup de cœur !


Edition Cherche Midi

Pages 650

Note 17/20


Publicités

6 thoughts on “L’Incroyable histoire de Wheeler Burden – Selden Edwards”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s