Chronique, Contemporain, Littérature

Antéchrista – Amélie Nothomb

Mal-être adolescent et relation toxique

Avoir pour amie la fille la plus admirée de la fac, belle, séduisante, brillante, enjouée, audacieuse ? Lorsque Christa se tourne vers elle, la timide et solitaire Blanche n’en revient pas de ce bonheur presque écrasant.
Elle n’hésite pas à tout lui donner, et elle commence par l’installer chez elle pour lui épargner de longs trajets en train. Blanche va très vite comprendre dans quel piège redoutable elle est tombée. Car sa nouvelle amie se révèle une inquiétante manipulatrice qui a besoin de s’affirmer en torturant une victime. Au point que Blanche sera amenée à choisir : se laisser anéantir, ou se défendre.


2017-08-10 18.22.35Je découvre Amélie Nothomb depuis environs deux ans. Après avoir lu Hygiène de l’Assassin et Barbe Bleu, je suis tombé sur Antéchrista. Le seul de ma bibliothèque municipale à avoir une vraie 4ème de couverture.  J’ai besoin de savoir ce que je vais lire et c’est quelque chose que je regrette chez Amélie Nothomb, cette absence de résumé.

Je rêvais surtout de devenir l’amie de Christa. Avoir une amie me semblait incroyable.

Antéchrista fait partie de ces livres qui traitent de l’adolescence sans filtre et des relations entrent filles du même âge. Blanche, jeune fille très réservé et mal dans son corps, me fait penser à moi au même âge. Je pense que le fait de m’avoir identifié directement à un des deux personnages a rendu encore plus fort le propos du livre : celui des relations toxiques. Et j’ai du coup fait le lien directement avec Respire, un livre adapté en film par Mélanie Laurent. Christa dans le livre d’Amélie Nothomb est exactement le genre de personne qui arrive à se faire aimer et à attirer l’attention sur elle. Elle semble parfaite ! Mais elle ressent pourtant le besoin d’humilier et d’avoir l’emprise sur une personne plus faible.

2017-08-10 18.24.23

Le livre est autant révoltant que fascinant. Amélie Nothomb a réussi le pari de faire aimer et détester ses personnages autant principaux que secondaire. De plus, pas de temps mort. L’action est présente dès le début et on arrive plus à décrocher jusqu’à la fin. Seul petit bémol sur la fin où je suis un peu resté sur ma faim et un côté peut-être un peu trop prévisible sur certaines actions, mais ce fut vraiment un bon moment et je compte bien réitérer prochainement avec d’autres livres de l’auteure.


Edité chez Le Livre de Poche

Note 15/20

Pages 158


Retrouvez moi sur Facebook !

Publicités

1 thought on “Antéchrista – Amélie Nothomb”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s