Catégories
Chronique Fantasy Historique

Porcelaine – Estelle Faye

synop

Porcelaine.jpg

Porcelaine, Estelle Faye

La beauté peut être un fardeau, autant que la laideur.

En début d’année, je me suis constitué une petite pile de livres numériques que je voulais absolument lire en plus des petits imprévus. Porcelaine en a très vite fait partie et entrait par la même occasion dans mon challenge littérature de l’imaginaire spécial SF/Fantasy. La belle excuse donc pour découvrir enfin cette auteure française que tout le monde encense.

Un voyage dans le folklore chinois 

Porcelaine, raconte l’histoire de Xiao Chen, comédien maudit à la face de tigre qui traverse les siècles accompagné de sa troupe théâtrale. En chemin, il va rencontrer Li Mei, une douce fille de marchand qui deviendra son épouse. Derrière un résumé classique se cache un petit bijou littéraire profond fortement influencé par la culture asiatique autant dans la manière d’écrire (et surtout de raconter) que dans les créatures que peuple Porcelaine. J’ai souvent eu la sensation d’être face à un Miyazaki mélangé à Guin Saga (pour le personnage à tête d’animal) pour mon plus grand bonheur.

IMG_20180513_172641_029

Pourtant ce n’était pas gagné d’avance et j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire durant quelques pages. Les noms pleuvent et l’univers est assez particulier pour demander un petit temps d’adaptation, mais une fois passé la première centaine de pages, c’est le coup de cœur assuré. Il y a tant de douceur et de poésie dans ces lignes que s’en est émouvant parfois. J’ai rencontré des fées, des hommes-oiseaux ou encore des démons de la forêt (coucou Miyazaki) et tellement de choses différentes que j’en ai prises plein les yeux. J’ai découvert des villes chinoises, des senteurs et des tissus chatoyants brodés.

Conclusion, un livre superbement écrit inspiré par les contes et légendes chinoises qui nous fait voyager sur des siècles d’Histoire. Un conte abouti avec des personnages tous uniques et marquants. Une version illustrée de ce livre serait un plus tant l’univers est superbe. Une belle entrée pour moi qui ne connaissait pas Estelle Faye. 


Edition Les moutons électriques 

274 pages

Acheter

Poche / Broché / Ebook


cli6c-poumonvert_ianrmacleod

5 réponses sur « Porcelaine – Estelle Faye »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s