Challenge de l’imaginaire 2018, Chronique, Fantasy, Littérature, Service Presse

Élantris (édition anniversaire), Brandon Sanderson

synop

 

 

elantris

Elantris (édition anniversaire), Brandon Sanderson

 

« La vérité, c’est qu’aucun homme ne veut d’une épouse intelligente.
[…] Nos hommes affirment donner plus de liberté à leurs femmes. Mais pour donner quelque chose, il faut que cela vous appartienne… »

 

Brandon Sanderson est dans la communauté des amateurs de SFFF, un classique, un must voir un maître à placer au coté de David Gemmel (un auteur que je vénère désormais). Le livre de poche proposant via NetGalley Elantris dans une version augmentée il y a quelques mois, c’était le moment de mettre enfin la main sur un de ses écrits et de découvrir le monsieur. Bien m’a pris.

Elantris, c’est la ville lumière (littéralement) où il fait bon vivre et où l’homme est un dieu. Mais voilà, dix ans plus tard, le Rhéod est passé par là maudissant la cité et ses habitants et Elantris n’est plus que l’ombre d’elle-même. Près d’elle, Kaë, ville voisine qui tremble chaque jour dès que le Rhéod frappe un de ses habitants.

Cette petite pavasse de 900 pages était mon premier Sanderson et je n’ai pas du tout été déçue du voyage. L’auteur a repensé tout un genre en intégrant de nouveaux éléments, comme la magie qui est très loin de celle que nous connaissons normalement. Elle est présente, mais de façon bien plus subtile, ce qui devrait ravir même les plus blasés du genre. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié la présence des Séons, sorte d’entités lumineuse liés à une famille et qui sont autant aimé que craint. Enfin, toute l’intrigue repose sur des bases géopolitiques et sans être barbant, l’histoire devient très vite passionnante. En effet chaque personnage à sa place dans l’échiquier et tout les coups bas sont permis. Malgré une liste de personnages assez importante, le lecteur n’est jamais perdu dans cet amas et apprécie même les plus vils tant ils sont loin des clichés attendus. Je pense entre autres à Sarène, princesse et épouse, forte et combative qui n’hésite à bousculer les convenances afin d’élever les femmes loin des salons. Tout ce que Brandon Sandson a su mettre en place est tout simplement hallucinant !

Conclusion, c’est un magnifique coup de cœur pour une oeuvre dense qui réinvente le genre avec un personnage féminin fort, loin des clichés de la princesse en détresse. Un livre qui fait du bien et dont on aurait aimé encore plus. Je vais pouvoir poursuivre ma découverte avec Le livre des Radieux reçu par Livre de Poche en décembre dernier. 


couv59052147

 

Edition Le livre de poche

986 pages

Acheter (lien non affilié)

 


cli6c-poumonvert_ianrmacleod
Service presse
Publicités

11 réflexions au sujet de “Élantris (édition anniversaire), Brandon Sanderson”

  1. je ne lis pas de SF mais Brandon Sanderson est très connu (je suis une booktubeuse qui en lit beaucoup) et elle adore Sanderson – apparemment il est prolifique, de quoi t’occuper quelque temps !

    Aimé par 1 personne

  2. Je n’arrête pas de le voir passer sur la blogosphère ces derniers temps ! Il faudrait que je me décide à le lire ! Ça serait une bonne occasion de découvrir cet auteur… ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s