Bilan juillet / 18

Hey à tous, nous sommes déjà en août et il est donc temps de faire un petit récap du mois précédant qui fut riche en lecture avec aucune déception, et même de très bonnes surprises. Ce mois-ci, c’est donc 8 livres lues soit 3220 pages avec une brique étalée sur le mois juin / juillet. L’avantage d’avoir passé deux semaines chez mon homme m’aura aussi permis de rattraper mon retard en matière de série et quelles séries ! Trois classiques (oui, The Expanse est à mes yeux un futur classique) de la SF dans des sous-genres différents. Anticipation, dystopie (même si la Servante peut être de l’anticipation…) et space-opéra soit du lourd. Et si nous parlions livre ?

 


Côté roman

 

couv53829513

• Troie 3. La chute des Rois, David Gemmel

Fin de trilogie pour cette série de livres incroyable qui confirme les talents de feu David Gemmel. Un tome à échelle humaine où chaque personnage n’est plus défini par sa destinée, mais ses propres choix et questionnement. Difficile de faire mieux sur cette réécriture de la célèbre guerre de Troie.

couv46820305• Les heures rouges, Leni Zumas (Rentrée Littéraire) ♥

Le coup de cœur que je vais défendre bec et ongles tant il m’a bousculée. Les heures rouges est la dystopie féministe à inscrire son histoire dans le futur très (trop) proche, si proche qu’il devient difficile de savoir et comprendre que c’est une science-fiction. Ce livre, c’est l’interdiction de l’avortement et de la charge psychique que la société porte sur les femmes stériles, mais c’est aussi l’avancement des idées de Trump dans sa forme la plus horrible. Dans la veine de la Servante Écarlate, Les heures rouges est à lire absolument.

couv1317802• Six fourmis Blanches, Sandrine Collette

Après le coup de cœur que fut Des nœuds d’acier, j’espérais trouver de nouveau ce sentiment de malaise et d’angoisse dans Six Fourmis blanches. Malheureusement, même si le livre offre des moments stressants, je suis resté de marbre devant le destin de cette troupe de randonneurs perdu en pleine montagne durant le blizzard.

• Massacre des Innocents, Marc Bancarelli9782330092344

Une des lectures qui va sûrement me marquer durablement, je le crains. J’ai rarement lu un livre racontant un drame humain et maritime avec autant de détails et surtout de lyrisme. C’est puissant, angoissant et détestable. L’équipage fait preuve d’une noirceur et d’une folie inégalable ! Il faut avoir les tripes très bien accrochées.

 

 

519EmMfag6L• La jeune cadre dynamique qui voulait conquérir le monde, Camille Cordouan

Derrière un titre à rallonge façon feel-good se cache un huis-clôt du monde de l’entreprise glaçant. Une jeune femme plein d’ambition débarque dans une multinationale importante du BTP prête à tout pour arriver à ses fins, mais la chute est violente et surtout amer. Camille Cordouan signe pour un premier roman, un titre efficace.

 

• La symphonie du hasard – livre 1 -, Douglas Kennedy ♥couv25670150

Le retour tant attendu de Douglas Kennedy, auteur que je chéris toujours plus à chaque lecture. La symphonie du hasard représente un ticket gagnant pour moi, les années 70. A travers les yeux d’une étudiante, c’est toute la décennie américaine qui nous est dévoilé, sa politique, ses mouvements sociaux ou encore la musique. Une réussite que j’ai dévorée et qui me tarde déjà de lire le livre 2.

couv59052147• Elantris, Brandon Sanderson ♥

Mon premier Brandon Sanderson ! Un petit événement tant l’auteur fait partie de ces désormais classiques de la SFFF. Je ne vais pas passer par quatre-chemin, mais j’ai tellement aimé. C’est rythmé, fluide et le livre fait preuve d’un dépoussiérage conséquent du genre qui rend vraiment l’ensemble novateur. Une petite pépite reçue en numérique par Livre de Poche que je compte bien m’offrir en papier pour le voir trôner.

• La femme qui ressuscite, Nadia Oswald

Avant même d’ouvrir ce livre, je savais déjà que j’allais aimer. La femme qui ressuscite parle d’Anna Sanderson, cette femme qui en 1922 à fait croire au monde qu’elle était la dernière survivante et descendante de Nicolas II de Russie. On découvre une femme perdue cherchant la reconnaissance et surtout l’amour des gens autour d’elle dans cette décennie fantasmée des années 20. Un livre qui plaira aux curieux, qui se dévore et dont on aimerai plus tant l’auteure a su donner vie à cette femme.

dans la pal

Juillet sous le signe du numérique ! La faute à un manque de place physique de plus en plus important. Beaucoup d’attentes pour ces quelques titres dont Le chant d’Achille qui me faisait envie depuis longtemps. J’ajouterai aussi L’Enfant de Poussière de Patrick K.Dewdney qui ne cesse d’être encensé et dont la chronique de Yuyine m’aura convaincu. D’autant plus que je reviens véritablement à la Fantasy et j’ai bien l’intention de rattraper mon retard. Massacre des Innocents est déjà en cours de lecture et sera sûrement terminé lors de la publication de ce billet mensuel, qui retrace un drame maritime autant qu’humain. Celui du Batavia, un trois mats en 1628 qui s’échoue près de l’Australie et dont son équipage sera massacré.

 

 


Des coup de cœur, des achats ou encore des déceptions, dites moi tout ! En attendant, je vous donne rendez-vous très vite pour de nouveaux billets.


Publicités

3 commentaires sur “Bilan juillet / 18

  1. Un beau bilan en somme ! je suis jalouse pour les séries, avec la chaleur impossible de me concentrer (lire ou regarder la télé) et ton premier Sanderson !! je suis curieuse pour le fils de la poussière.

    J'aime

    1. Chez mon homme, l’appart est constamment à l’ombre, ça aide. Ici, c’est impossible. J’espère lire très vite Le fils de la poussière, c’est un de ceux qui me fait le plus envie.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s