2018, Chronique, Condition féminine / Féminisme, Fable/Conte, Rentrée littéraire, Service Presse

La Massaia : Naissance et mort de la fée du foyer, Paola Masino

synop

lecalamenoir-Récupéré

La Massaia : Naissance et mort de la fée du foyer, Paola Masino

 

Certes, dans mon jeune âge, j’ai espéré et attendu la maternité mais, à peine suis-je devenue femme, que procréer m’est apparu comme la pire des violences

 

Je voulais découvrir ce livre depuis très longtemps alors que les éditions La Martinière en faisaient sa promo courant juillet août pour sa RL. Lors de la récente masse critique de Babelio centré sur les livres de la rentrée, La Massaia en faisait partie. Coup de chance, j’ai été tiré au sort pour le recevoir. J’avais alors hâte de me plonger dedans, surtout qu’il est considéré comme un roman féministe !

L’histoire de ce roman est particulier. Ecrit durant le règne de Mussolini dans les années 30, il fut censuré, car il rendait compte d’une position sociale féminine rétrograde et sexiste. Soit belle, gère la maison et surtout n’oublie pas d’être un ventre pour la nation. Il fallut attendre la chute du pouvoir en place pour le voir éditer dans sa langue originale en 1945. J’ai beaucoup aimé le choix de La Martinière de mettre en avant le contexte d’écriture de ce livre dans sa postface ainsi qu’une annexe très fouillée que j’ai adoré lire.

La Massaia, qui emprunte le terme à la dénomination des femmes en Italie, est un ovni littéraire. Inclassable, tant Paola Masino a exploré tous les styles. Parfois conte, parfois théâtre ou même journal intime, le livre est une pépite qu’il faut prendre avec patience. Son personnage principal, déshumanisé et n’existant que par son statut social, au départ indépendant, se voit forcé à devenir ce qu’on attend d’elle. Un presqu’objet politique et social, qui ne devient plus que l’ombre d’elle-même.

Réellement, je ne saurais pas dire si j’ai aimé le livre tant l’écriture est particulière, mais il ne laisse pas indifférente. Comme toujours les livres sur la condition de la femme me touche toujours particulièrement et celui-ci ne fait pas exception. Par son propos, qui révèle une vie de femme sans liberté et par son écriture, étrange, mais si forte.

La Massaia : Naissance et mort de la fée du foyer, est un livre ovni à la fois fable et conte qui met en lumière une femme que l’Italie des années 30 aura broyé pour faire d’elle une image idéalisée. Une femme à l’identité perdue. Paola Masino a écrit tout simplement un chef-d’oeuvre !


couv3155274

 

Edition de La Martinière

365 pages

Aout 2018 

Acheter

 


Publicités

4 réflexions au sujet de “La Massaia : Naissance et mort de la fée du foyer, Paola Masino”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s