Civilizations, Laurent Binet | Rentrée littéraire 19

C’est la période que tous les blogueurs littéraires attendent avec impatience. Le retour d’auteur attendus, de nouvelles pépites à ce mettre sous la main. 524 romans seront donc bientôt édités et j’en salive d’avance.

J’inaugure donc la session « RL2019 » ouverte !

giphy.gif

 

CIVILIZATIONS

Où comment l’Amérique latine a pris le pouvoir dans le reste du monde

 

Capture

 

Aucun écrit ne devrait être déchiré ou détruit, à moins qu’il soit fort détestable, mais au contraire communiqué à tous, particulièrement s’il est inoffensif et que l’on puisse en tirer quelques fruits.

 

Et on démarre cette année avec Laurent Binet à qui l’ont doit HhhH, un premier roman qui fut remarqué lors de sa sortie. En 2019, l’auteur revient avec Civilizations. Une uchronie (hmm de la SF planqué dans de la littérature blanche) au postulat intéressant, puisqu’il part du principe que Christophe Colomb fut tué lors de son accostage en Amérique et a ainsi permis aux Incas de s’installer dans toute l’Europe.

christopher-columbus

Le roman commençait bien. Écrit comme un conte, le premier chapitre relatait l’expulsion des ancêtres nordiques des Incas, de leur terre jusqu’à l’arrivée en Amérique du Sud. Le style était enlevé et assez intéressant. Mais c’est lors de l’ouverture du chapitre deux que ça se corse.
Tout devient alors une énumération de fait au point qu’il m’est impossible de ressortir un nom de personnage. Pour être direct, je me suis ennuyé dès 30%, ce qui est assez fâcheux pour un bouquin de 300 pages. Les événements s’enchaînent, mais sans passion et sans vraiment donner envie à son lecteur de poursuivre. J’ai eu le sentiment de lire un énième essai indigeste d’un vieil académicien à la recherche de son succès passé (je précise que je n’ai rien envers eux, l’image est là pour appuyer l’ennui que j’ai éprouvé durant cette lecture).

Je regrette que Civilizations ne soit pas plus vivant, pourtant il y a de vrais moments intéressants, malheureusement rares. L’ajout de dialogue aurait été un vrai plus et aurait donné du corps au texte. J’ai pu déjà remarquer l’engouement des libraires pour le roman, criant déjà au génie. J’aimerais le comprendre, bien que je le respecte totalement, mais pour moi, ce fut d’un ennui mortel.

En conclusion, la lecture de Civilizations fut un échec. Je suis passé totalement à côté, principalement à cause d’un style d’écriture ampoulé. Je m’attendais à quelque chose de vivant et de captivant, non à un roman documentaire ennuyeux. C’est un début de rentrée littéraire bof et j’espère que les ouvrages suivant relèveront le niveau.


81Gb3OtvD9L 

 

Civilizations écrit par Laurent Binet

Sortie prévu le 14 août 19

Chez Grasset  

 

 


 

Publicités

5 commentaires sur “Civilizations, Laurent Binet | Rentrée littéraire 19

  1. oh ! bon moi la rentrée littéraire commence plutôt bien, si tu vas voir sur mon blog ! j’ai adoré ma lecture (lu en anglais mais il sort en français aujourd’hui) effectivement les libraires encensent le roman de Binet et toi tu fais tout l’inverse mais il faut être honnête … je suis curieuse de lire le billet des autres (Delphine par exemple ou Jostein) à voir donc !

    J'aime

    1. Je vais aller voir ça 😉. Oui, j’ai essayé d’être le plus juste envers mon ressenti, même si c’est toujours difficile de dire qu’on a complètement rejeté un bouquin. Mais ce fut vraiment un calvaire cette lecture. Pour autant, je respecte totalement le temps de travail dessus, car il est quand même très développé dans son raisonnement.

      J'aime

      1. il connaît déjà pas mal de succès (je l’ai vu à la télé aussi) l’idée de départ est excellente mais tes bémols m’ont convaincu !

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s