Catégories
Chronique Contemporain

Les bonnes âmes de Sarah Court, Craig Davidson + l’avenir du blog

On y est. Après cette multitude de bonnes lectures pour démarrer l’année, il fallait bien que je tombe sur celle qui allait me décevoir. Les bonnes âmes de Sarah Court est l’une des dernières parutions des éditions Albin Michel dans la collection Terre d’Amérique. Une ME que j’adore et qui me déçoit très rarement. Manque de bol, la première déception de l’année est tombée sur eux.

 

LES BONNES ÂMES DE SARAH COURT

 

Screenshot_20200217_124616

 

Les bonnes Âmes de Sarah Court est écrit par Craig Davidson. Un auteur que je ne connaissais pas encore, mais à qui on doit Un goût de rouille et d’os. Son nouveau roman est sombre, poisseux et démantèle les apparences du charmant quartier de Sarah Court. On y croise successivement un type qui récupère les cadavres d’animaux, une voleuse qui sauve un bébé d’une noyade dans les toilettes et semble être en quête de maternité ou encore un boxeur raté.

Sauf que, je suis passé magnifiquement à côté, bien que j’adore les romans noirs et les ambiances malsaines. C’est simple, à chaque nouvelle, je suis resté perplexe devant une fin abrupte avec une question en tête : oui, mais encore ?. Le choix de découper le roman en nouvelle centré sur un seul personnage n’a pas réussi à me convaincre et m’a plus donné une sensation de personnage bâclé sans réel but que suivre une liste fixée par l’auteur.


 

couv682558

 

 

Les bonnes âmes de Sarah Court, écrit par Craig Davidson

Traduction de l’anglais (canada) par Eric Fontaine

Collection Terre d’Amérique – Albin Michel

314 pages

 

 




 

BLOG

 

Petit point blog après quatre années de bons et loyaux services. J’ai réalisé il y a peu, un petit sondage sur Instagram afin de savoir quoi faire du blog et du retard croissant de chroniques qui attendent et s’amoncellent (certaines attendent depuis un an…). Après réflexion, je pense mettre prochainement le blog en mode hibernation pour deux raisons.

giphy

 

La première est surement la plus importante : Le manque de temps. J’ai officiellement créé mon entreprise en début d’année après une année en couveuse d’entreprise. L’activité est longue à démarrer car je me suis installée dans le milieu du mariage et  cela demande une quantité d’énergie astronomique. Mes journées ne faisant pas 48h, il faut donc faire un choix. D’autant plus que je n’ai pas envie de devenir esclave de mes lectures. J’ai vraiment envie que ça reste mon échappatoire et mon moment de détente.

Le deuxième point est ce qui a fait pencher la balance. Facebook depuis quelques mois (années ?) s’amusent à faire une cabale contre les blogs hébergés sur wordpress de façon aléatoire, pour je ne sais quelles raisons et bloque tout accès aux partages sur facebook et les permaliens vers le blog. C’est un point assez ennuyeux quand on sait que les RS sont le plus gros du trafic sur le blog et que les ME ont également besoin de partager nos chroniques. Malgré des messages mensuels à Facebook depuis le début du blocage (plus d’un an), il s’amuse à faire la sourde oreille. Résultat, mon trafic a été divisé par deux. Autant dire que j’écris dans le vide… Et ce n’est pas forcément très motivant.

Je ne pense pas que ce soit un arrêt total du blog. Je garderais une présence ici pour les chroniques qui demandent de m’étaler un peu plus et permettre aux maisons d’édition qui me font confiance de mettre en avant leurs ouvrages. Mais ce ne sera plus le rythme auquel vous avez pu être habitué. Cependant, je vais en profitais pour mettre plus en avant le compte instagram 😉 .

Et si le blog vous plait, faite du bruit !

Je vous dis à très vite

3 réponses sur « Les bonnes âmes de Sarah Court, Craig Davidson + l’avenir du blog »

je préfère les blogs – facebook n’est qu’un moyen de poster l’annonce d’un billet mais je ne lis jamais de billet sur Facebook et je ne lis pas les longues chroniques sur instagram (je n’aime pas le petit format), bref je comprends qu’avec ton entreprise, tu n’as plus le temps – sinon, j’ai quand même vu ton billet sur le Davidson et normalement j’aurais sauté dessus (collection que j’adore) mais l’auteur – j’ai lu son précédent recueil je crois mais son roman non ou l’inverse ? bref, pas de gros coup de coeur du coup, en te lisant,pas de regret !

Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s