La révolte, Clara Dupont-Monod (RL18)

larevolte

La Révolte, Clara Dupont-Monod

Ma mère est une femme sûre d’elle. Je lui fais une confiance absolue. Elle doit cette assurance à sa naissance, puisqu’elle est duchesse d’Aquitaine, élevée dans le luxe et les livres, nimbée du souvenir de son grand-père, le premier poète.

La révolte est un des livres les plus remarqués de cette rentrée littéraire 2018. Edité chez les éditions Stock, il est le septième roman de l’autrice qui poursuit son travail historique. Remarqué entre autres pour Le roi disait que j’étais diable, ce nouveau titre se concentre sur un épisode de la vie d’Aliénor d’Aquitaine sans rien perdre de sa superbe. Sélectionné par le Prix Goncourt et le Prix Fémina, La Révolte est sublimé par une couverture signé par Lucille Clerc.

2018-12-21 03.23.28 1.jpg

La Révolte, raconte un chapitre particulier d’Aliénor d’Aquitaine, reine de France puis deux fois de reine d’Angleterre. Cette femme, incroyable et tenace a fait rayonner le Moyen-âge et son Aquitaine durant près de quatre-vingts ans pour ensuite entrer dans l’Histoire. Le roman, à travers les yeux de son fils, Richard Cœur de Lion met en lumière un chapitre sanglant, celui de la révolte de ses fils et d’elle-même envers son mari du moment : Henri II. Le but : récupérer l’Aquitaine qu’elle s’était faite spoiler. Une bataille de longue haleine qui bouleversa des vies et le cours de l’Histoire.

Le roman était mon premier Clara Dupont-Monod et le moins qu’on puisse dire est qu’il me marquera sur le long terme. L’écriture, épique, possède un style particulier qui fait qu’on aime de suite ou qu’on déteste. Pour ma part, j’ai adoré cette vision à travers les yeux d’autrui racontés un peu comme des mémoires. Le point de vue change souvent, parfois Richard, le Plantagenêts ou encore Aliénor elle-même et offre une multi-vision de l’époque et des événements. De plus, l’ensemble est très cinématographique et j’ai vraiment eu la sensation de faire moi-même parti de l’Histoire.

J’aime les femmes fortes, à la fois ancré dans leur époque et à contre-courant. Aliénor fait partie de mes modèles médiévales, alors trouvé un roman avec un tel souffle est du pain béni. L’autrice est passionnée par ce qu’elle écrit et ça se ressent véritablement. Etant donné que, oui, s’attaquer à tel monument, il fallait oser ! On découvre la facette de personnages (re)connues sous un jour nouveau et on en vient parfois à avoir des sentiments pour certains destins tragiques et tournure d’événement. Cette guerre fraternelle et fratricide digne d’un Shakespeare met en face-à-face l’amour d’une mère pour ses enfants, son envie de pouvoir et sa dignité. C’est à mon sens une biographie romancée sans défaut qui rend justice à une époque trouble et fastueuse à la fois.

Conclusion, La révolte par son format court arrive à mettre en lumière cette guerre fratricide digne d’une pièce de théâtre renaissant. L’écriture est puissante, à la fois ancienne et très contemporaine et Clara Dupont-Monod y met toute sa passion à retranscrire une femme de caractère. Un joli coup de cœur qui me marquera.


 

Edition Stock

240 pages

Acheter

 

 



Publicités

2 commentaires sur “La révolte, Clara Dupont-Monod (RL18)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s